Aménager son bureau à la maison : comment s’y prendre ?

Avec le développement du télétravail, on s’oriente de plus en plus vers un job que l’on produit « à la maison ». Qui dit travail dit bureau. Fini les espaces austères et stakhanovistes, la tendance est à la créativité, aux inspirations zen et au confort. On relooke avec goût son espace Working en pensant rendement (bien sûr) mais aussi bien-être et sérénité (évidemment).

On se met à table pour vous, et vous sert sur un plateau tous les trucs pour votre futur coin bureau « inspiré ».
Et inspirant !

Le programme, c’est par ici.

1. Les erreurs à éviter

Avant toute chose, on évitera d’aménager son futur bureau dans un coin sombre. Le but est aussi de profiter de la lumière naturelle et de ses bienfaits.
A proscrire : l’emplacement d’un bureau dos à la fenêtre principale. D’abord parce que ce n’est pas nécessairement Feng Shui, et qu’ensuite, vous risquez d’avoir tous un tas de reflets sur votre écran d’ordinateur, ce qui occasionnera une fatigue oculaire rapide, voire des maux de tête. Si vous ne pouvez pas faire autrement, investissez dans des rideaux ou des stores.
Autre point important, l’importance globale de l’environnement. Pour une meilleure concentration, privilégiez les ambiances sobres et neutres. La rigueur est la meilleure alliée du travail. Un bureau, ce n’est ni un local à vélo ni un cagibi pour les outils de bricoleur ou pour l’aspirateur.

2. Quel emplacement pour votre bureau à la maison ?

Deux données essentielles à prendre en compte pour résoudre ce problème : le temps que vous allez passer dans votre bureau et l’espace dont vous disposez.
Ensuite, on peut faire un tour d’horizon des alternatives offertes pour chaque pièce de la maisonnée.

  • Dans le salon : on profitera des rangements intégrés à cette pièce de vie.
  • Dans la chambre : on réfléchira à l’encombrement pour qu’il ne soit pas trop invasif.
  • Dans une chambre d’amis : préférez un canapé-lit, vous libérerez ainsi l’espace nécessaire pour votre bureau.
  • Sous un escalier : ce type d’espace qui peut sembler perdu (de prime abord) peut se révéler un excellent coin bureau.
 
Lampadaire ASYMETRIC
Lampe de Table ALFAJARIN
Lampe de table TRIMETRIC
Applique COBEN 2

3. Quels meubles pour aménager votre bureau à la maison ?

Maintenant que le lieu où vous allez bûcher de bonne humeur est trouvé, il s’agit de lister vos envies… et vos impératifs !
Un bureau, c’est d’abord un espace de travail suffisant pour poser un ordinateur, avoir la place pour écrire en étant à l’aise et/ou poser des documents, un livre, un classeur. Mais c’est aussi une surface agréable au toucher et confortable d’entretien. Sans négliger l’esthétique ! Et là, c’est chacun ses goûts… Bois, carbone, plastique, couleurs, chaque détail aura son importance.
L’autre impératif, ce sont les rangements. Avec le temps, une bibliothèque deviendra vite nécessaire. Elle pourra être ouverte et se positionner en hauteur. Ou alors fermée et se situer en partie basse. On réfléchira également à l’imprimante, son installation, et peut-être l’investissement dans une desserte basse.
Ce sont les meubles de base mais encore une fois, rien ne vous empêche d’y adjoindre des pièces de votre choix selon l’inspiration.
Le but principal est d’optimiser les rangements selon la configuration de votre pièce et donc, de préférence, d’avoir son matériel à portée de main.
On pense donc rangements modulables pour leur flexibilité, aux placards encastrés, aux caissons de rangements empilables et bien évidemment au bureau à l’ancienne avec tiroirs !

4. Le nerf de la guerre : votre chaise de bureau

Ici, deux critères, le confort et la fonctionnalité.
Bien sûr, on vous voit venir. Vous allez nous dégoter une merveille de petit siège déco tout mignon, so chic et tout et tout. D’accord. Mais simplement si vous y passez moins de deux heures par jour. Sinon, réservez dès à présent vos séances d’ostéo…
Une chaise de bureau, digne de ce nom, doit être matelassée et généreusement rembourrée pour un soutien optimal durant vos projets au long cours. On préfèrera donc une chaise ergonomique dont le dossier et l’assise sont réglables, et avec l’option roulettes pour une mobilité maximum.
Le nec plus ultra : un repose-pied en conséquence.
.

.

5. L’atout brillant : les luminaires

Alors oui, il y a la lumière naturelle, mais il faudra s’aider de lumières artificielles et varier vos sources d’intensité pour entretenir tout au long de la journée, voire de la soirée, un équilibre selon vos différentes tâches de travail.
On misera d’abord sur un plafonnier pour une lumière d’ensemble et peut-être aussi un lampadaire qui offrira un éclairage plus modulé.
L’incontournable sera la lampe de bureau. Optez pour une lampe avec variateur et de préférence articulées ou orientables. Si vous travaillez dans le graphisme, la mode ou une activité où l’importance de l’éclat des couleurs est important, optez pour une lumière qui ne dénaturera pas le rendu des tons. Choisissez donc une ampoule à 85 d’IRC.
Est-ce la peine de le préciser ? Pas de tubes fluo ou de lampes halogènes. Et attention de bien positionner vos lampes d’appoint pour qu’elles ne se reflètent pas dans l’écran de votre ordinateur.
Pour le côté esthétique, on aura pléthore de choix. Lampe design, monochrome, old school, à l’ancienne, colorée, articulée, à LED, en métal, en faïence, en bois, en marbre, en plastique, en pâte de verre, c’est selon vos goûts !

6. Notre pack conseils déco en 8 points

Un petit éventail d’idées déco qui rehausseront votre écrin de travail.

  • Misez sur les cadres photos.
  • Pensez aux étagères flottantes, pour garder un œil sur vos livres ou documents.
  • Aménagez-vous un petit coin lecture, cela aidera de temps à autre, à la détente.
  • Agrémentez de verdure avec des plantes et des arbustes.
  • Pas vraiment déco, mais très utile, le range câbles astucieux.
  • On investit dans un tableau en liège, point névralgique des idées en gestation.
  • Vous n’avez pas de pièce pour installer votre bureau ? pensez à délimiter votre espace avec une verrière pour créer un lieu dans le lieu.
  • On dit non à trop d’austérité : on joue avec les tissus, les tapis et les plaids pour donner du peps et de la chaleur.

7. Vos accessoires de bureau

Alliés indispensables du travail bien fait, les accessoires de bureau vont vous permettre d’organiser votre plan de travail en optimisant votre rentabilité.

Tout d’abord l’écran de l’ordinateur : toujours à plus de 50 cm de votre visage.
Lorsqu’on est droitier, on dispose sa lampe de bureau à gauche pour éviter d’être gêné par les ombres de sa main. Le pot à crayon, à droite.
On investit dans un desk organiser, où vous pourrez retrouver tous les petits objets du quotidien du travailleur émérite : ciseaux, scotch, trombones, punaises, gommes, crayons, etc. Un véritable « couteau suisse » ! Essayer c’est l’adopter !
Pour une double efficacité, pensez aussi à un organiseur vertical. On l’accroche ou on le pose contre un mur, c’est un complément fort utile au desk organiser.
Pour la gaieté de l’ensemble, on s’équipe en jolis pots et en boîtes de toutes les couleurs. Mais aussi en coupelles, plateaux et vases que l’on détournera de leur fonction initiale.
On n’oublie surtout pas sa corbeille au sol. Voire deux ! Voire trois ! On s’en sert pour mettre des documents, ou des ustensiles plus volumineux.
Pourquoi ne pas utiliser des caisses à vin, en guise de rangements ? Solides, sobres et chics, on les juxtapose pour former des alignements spacieux.
Pour les projets en cours, on utilise un trieur à documents. En version ouvert et vertical, il sera d’une efficacité redoutable.

8. L’astuce imparable : Comment rendre son bureau invisible ?.

Parfois, on ne dispose pas forcément de pièces que l’on peut allouer à son espace de travail. On se replie alors sur la chambre ou le séjour. Mais on manque quelque peu d’intimité… et cela peut s’avérer gênant à la longue.
La solution ? On étudiera la possibilité de séparer l’espace avec un paravent, des cloisons coulissantes transparentes ou des panneaux japonais.
Pourquoi ne pas opter également pour un meuble à mi-hauteur ? On y posera des livres, de la déco et des plantes verts.
Enfin, un comptoir d’angle peut être une solution originale.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire