La lampe de chevet : Ou comment border ses nuits en beauté

Exercice plus complexe qu’il n’y paraît, le choix de sa lampe de chevet mérite qu’on s’y attarde un peu plus qu’en effectuant un simple aller-retour dans votre magasin de déco préféré.

Car oui, la lampe de chevet c’est effectivement une lampe à poser, mais c’est surtout bien plus qu’un luminaire lambda. Et force est de constater qu’on ne devrait point négliger celle qui vous accompagnera toutes les nuits dans les bras de Morphée.

Si l’on s’accorde que sa lumière soit à l’accoutumée plus calfeutrée et plus orangée que les luminaires classiques, il faudra nécessairement prendre en compte quelques éléments décoratifs et techniques essentiels pour faire le bon choix.

On vous explique.

 

Le sommaire :

  • Quels sont les différents types de lampes de chevet pour votre chambre ?
  • Quels sont les caractéristiques techniques des lampes de chevet ?
  • Choisir sa lampe de chevet comme un outil de lecture fonctionnel
  • Différents types de lampes de chevet Design
  • Quelles options pour votre lampe de chevet ?
  • Nos astuces pour créer l’éclairage qui vous ressemble

1. Quels sont les différents types de lampes de chevet pour votre chambre ?

On peut identifier trois groupes principaux de lampes de chevet :

Les lampes à poser, que l’on positionnera sur un meuble comme une table de chevet. Elles sont constituées d’un pied et d’un abat-jour et bien sûr, c’est le modèle le plus courant que l’on croisera. Son avantage : s’adapter à toutes les tendances décos, contemporaines ou baroques.

La lampe à accrocher, qui sera en général fournie avec un système de pince et que l’on pourra positionner sur le bord du lit, sur une tête de lit ou sur le bord d’une table de chevet.

La suspension qui dégage un certain espace sur le chevet et qui sera reliée au plafond par un fil électrique. Elle descendra généralement à hauteur du lit.

Notez bien : l’important est d’opter pour la dose précise de luminosité qui vous conviendra le mieux.

2. Quels sont les caractéristiques techniques des lampes de chevet ?

Ici, on s’attachera aux deux paramètres impérieux : la puissance de l’éclairage et les dimensions de la lampe.

La puissance de l’ampoule : En Lumens ou en Watts, elle déterminera la quantité de lumière qui sera émise par une lumière pour une chambre de dimension normale (environ 10m2). Il est couramment admis qu’un éclairage de 15W ou de 300 lumens est plus que suffisant pour une lampe destinée à l’éclairage de chevet.
Pour un nourrisson, privilégiez les ampoules avec une intensité plus faible afin de ne pas heurter ses pupilles, car les yeux d’un bébé sont beaucoup plus sensibles que celui d’un adulte ou d’un ado.

Pour les plus délicats, vous pourrez aussi opter pour une lampe de chevet tactile à allumage progressif, dont l’intensité diminuera en cours de soirée pour mieux préparer votre doux sommeil.

Les dimensions de la lampe : Pour favorisez sa diffusion et distiller au mieux sa lumière, l’ampoule d’une lampe de chevet devra être située entre 40 et 60 cm au-dessus de votre matelas. Pour les accros de la lecture, assurez-vous que l’ampoule sera au même niveau que vos yeux. Dans le cas contraire, vous risqueriez de les fatiguer précocement.
De même, la forme votre abat-jour sera crucial.
Pour créer une ambiance plus intime, privilégiez ceux de forme conique. En revanche, les lecteurs émérites se dirigeront vers des visières cylindriques, beaucoup plus adaptées à une diffusion « en biais ».

Pour un résultat visuel plus harmonieux, respectez ces proportions : l’abat-jour doit masquer la douille sans descendre trop bas et la largeur de l’abat-jour doit être d’environ 2 fois la largeur du pied de la lampe.
Enfin, l’abat-jour ne devra pas dépasser de plus de 5 cm le pied de la lampe.

Lampadaire ASYMETRIC
Lampe de Table ALFAJARIN
Lampe de table TRIMETRIC
Applique COBEN 2

3. Choisir sa lampe de chevet comme un outil de lecture fonctionnel

Si vous utilisez votre lampe de chevet comme lampe de lecture, sachez que c’est la hauteur du pied qui va être déterminante. Choisissez une lampe de chevet suffisamment haute pour qu’elle éclaire votre livre, en fonction aussi de la hauteur de vos tables de chevet et de votre lit !

Evitez les abat-jour trop foncés et trop petits. La base de l’abat-jour doit être à la hauteur de vos yeux – entre 95 et 105 cm du sol selon la hauteur de votre lit. Lorsque vous êtes assis ou couché, vous ne devez pas voir l’ampoule. Idéalement optez pour un modèle avec un pied réglable ou orientable muni d’un variateur pour un maximum de confort ou misez sur les appliques liseuses articulées qui offriront un éclairage directionnel ou les nouvelles appliques de chevet, multifonctions.

4. Différents types de lampes de chevet Design

Vous souhaitez sublimer l’esthétique de la pièce avec un objet utilitaire mais design ?

Laissez libre cours à vos envies. Seul compte le rendu final : votre lampe doit absolument se fondre à la perfection avec les autres éléments de votre chambre. Jouez sur les formes et les couleurs, tout en respectant l’esprit de la pièce.

On met un point d’honneur à bien choisir son pied de lampe !
On fuit les basiques pour adopter des lampes à la silhouette affirmée et on mise sur des pieds de lampes aux lignes design et originales. Les pieds de lampes en métal chromé signent immédiatement une ambiance design pour une chambre à coucher, qu’ils soient tubulaires et fins, ou plus complexes avec des formes géométriques. Mais le top, ce sont les lampes en verre opale, rondes ou cubiques, posées sur un solide socle de métal brossé. Sur une table de chevet transparente, laquée blanche ou noire, vous ferez fureur !

On ne recule devant rien !
L’heure est au détournement en s’éloignant des diktats qui étouffent l’aménagement de nos chambres à coucher. Pour cela, on choisit volontiers des suspensions ou des lampadaires en guise de lampes de chevet. Arrivant du plafond ou arrimant leurs pieds au sol, les lignes plus affirmées de ces luminaires cerclent votre lit et lui donnent une nouvelle esthétique. Ils ont l’avantage précieux de laisser libre une bonne partie de l’espace de la table de chevet. Et pour continuer dans le style chic & design, on choisit des lampadaires liseuses super-slim. En ce qui concerne les suspensions, on se repliera sur des modèles « cloche » dont l’éclairage directionnel offre un vrai confort de lecture.

5. Quelles options pour votre lampe de chevet ?

En fonction des modèles, il est possible de disposer de lampes tactiles, programmables, voir même contrôlables à distance. Certaines de ces modèles peuvent même proposer des variations de lumière pour vous aider à vous accommoder des changements de luminosité ambiants.
Les lampes de chevet modernes intègrent de nombreuses options complémentaires :
• Tactiles : elles s’allument et s’éteignent d’un contact du doigt, sans interrupteur.
• Programmables : pour déterminer l’heure à laquelle elles commenceront à éclairer, afin de faciliter le réveil.
• Connectées et pilotables à distance : grâce aux outils domotiques.
• Avec variateurs de lumière, pour mieux s’adapter à vos besoins.
• Avec des pieds de lampe dirigeables pour orienter la lumière à votre goût.
• Des lampes de chevet sans fil, alimentées par des piles, utiles en l’absence de prises électriques à proximité.

6. Nos astuces pour créer l’éclairage qui vous ressemble

Un luminaire crée une ambiance, qu’il soit allumé ou éteint. Selon l’atmosphère que vous souhaitez créer dans votre chambre, vous n’opterez pas tout à fait pour les mêmes modèles.

Dans l’idéal, la lampe reflétera la décoration générale de la chambre, et vous pourriez même opter pour des luminaires coordonnés avec le reste de votre ameublement.

Quelques idées pour construire votre cocon lumineux…

Avec ou sans abat-jour
Dans un esprit industriel, type loft, la tendance a longtemps été aux ampoules nues. Cependant, pour atténuer la lumière et moins agresser les yeux tout en favorisant le sommeil, le recours aux abat-jours s’est de plus en plus imposé.
Vous pourrez trouver également un certain nombre de modèles de pied de lampe en métal, voire parfois avec une forme de projecteur, ce qui correspond tout à fait à cet esprit.

Côté couleurs
Côté couleurs, un abat-jour de couleur claire sera évidemment beaucoup plus lumineux. Mais une chambre d’enfant, on pourra opter pour des couleurs plus chatoyantes afin de rendre plus ludique l’ensemble.


On réfléchit au bois, matériau chaleureux et écoresponsable
Traversant les modes et les époques, les lampes de chevet en bois continuent à se la faire belle, en jouant sur toutes les variations subtiles de ce matériau.
Vous pourrez trouver des pieds de lampe traditionnels et sobres que des socles en bois flotté ou designé. Ce matériau est aussi très prisé pour les lampes de chevet.

Peut-on panacher ses lampes de chevet ?
Si vous optez pour une harmonie totale, vous pourrez disposer des lampes identiques de chaque côté du lit, ce qui, indéniablement, créera un vrai équilibre et un sentiment rassurant de stabilité et d’équité.
Mais il est bien sûr possible de panacher différents modèles différents, en jouant sur les matériaux, les formes, les couleurs…
Notons par ailleurs que bon nombre de designers ne se privent pas pour créer des modèles de lampes de chevet aux formes et aux matières inédites (papier, osier, plastique, verre).

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire