Choisir sa Tête de Lit : Nos Conseils Déco

Aussi appelée chevet ou dosseret de lit, la tête de lit fait partie intégrante de la déco de la chambre à coucher. Vous n’avez naturellement pas envie de laisser son choix au fruit du hasard, et vous avez bien raison ! Tout comme vous avez sélectionné avec soin votre literie et la déco qui va avec (couvre-lit, parures, coussins…), l’encadrement décoratif de votre lit mérite votre attention. C’est la touche finale qui le rend à la fois attrayant et confortable. Si matelas, sommier et oreillers sont essentiels pour assurer à votre sommeil un confort royal, la tête de lit, elle, peut être purement décorative. Mais elle sait aussi se rendre utile lorsqu’elle fait office de rangement, voire quand elle remplace la table de chevet, grâce à des étagères bien placées. Un petit plus qui fait toute la différence. Comment bien choisir sa tête de lit ? Là est toute la question ! Mais, rassurez-vous, on a compilé des conseils pour vous aider à y voir plus clair… et profiter du mobilier de votre chambre de jour comme de nuit. 

 

Au sommaire : 

  • Comment choisir sa tête de lit ?
  • Quelle matière pour ma tête de lit ?
  • Quel entretien selon la matière de mon dosseret ?
Tête de lit design avec possibilité de rangements sur les côtés.

Comment choisir sa tête de lit ?

Décorative ou pratique, à l’origine la tête de lit était surtout utile : elle permettait d’éloigner le dormeur du mur froid qu’il avait derrière lui. L’isolation thermique est passée par là et il y a fort à parier que le contact du mur ne vous dérange pas plus que ça. On vous l’accorde. Cela dit, une bonne tête de lit rembourrée apporte son lot de charme et de confort, ce qui est à ne pas négliger, croyez-nous ! On fait le tour des possibles ? Suivez-nous. 

Les modèles et les styles

Honnêtement, vous trouverez autant de modèles de tête de lit que de chambre à coucher. Attention cela dit, ce n’est pas un simple détail déco, puisqu’elle vous sert de support. Et votre dos vous en remercie ! Les amoureux de la lecture nocturne choisiront une tête de lit confortable pour lire, bien rembourrée avec option coussins et oreillers moelleux pour compléter le tout ! Mais peut-être préférez-vous la robustesse de la matière brute, le charme du bois, intemporel. Autre option, le PVC capitonné ou le simili cuir, qui offre chacun une tout autre ambiance à la pièce. Clairement, c’est une affaire de goût. Mais c’est aussi une affaire de style ! Assurez-vous, en la choisissant, que la déco qui surplombe votre lit ne jurera pas avec le reste du mobilier de la chambre : penderie, commode, table de nuit, méridienne…

Pour ce qui est du style, on distingue facilement deux courants. Les chevets classiques d’un côté, et les plus contemporains de l’autre. Au sein de ces deux tendances se retrouve une multitude de styles : plutôt bohème, résolument moderne, simplissime ou très élaboré. On aime autant le capitonné un brin baroque que le tissu uni épuré, le métal au rendu industriel que la douceur du rotin. On en revient toujours à la difficulté du choix ! Alors, laissez-vous guider par votre style déco à vous, celui qui vous plaît le plus et qui se mariera bien dans votre chambre. 

Les dimensions

Les audacieux verront en grand. Les minimalistes tendront à choisir un chevet aux dimensions ne dépassant pas le strict minimum, sans effet débord. Pour bien choisir la dimension de votre tête de lit, basez-vous sur les mesures de votre lit : 

  • 140 x 190 cm ou 140 x 200 cm (classique) ;
  • 160 x 200 cm (queen size) ;
  • 180 x 200 cm (king size).

Vous n’êtes pas sûrs ? Mesurez-le, vous aurez la réponse immédiatement. Ensuite, à vous de voir si vous voulez que le dossier de votre lit déborde sur les côtés, ou s’en tienne aux dimensions sans les dépasser. Ce qui vaut pour la largeur, mais aussi pour la hauteur ! Car là encore, tout est possible et (en toute logique) le plafond sera votre seule limite. Lorsque vous prenez vos mesures, prenez en compte les éventuelles prises, dont vous aurez peut-être besoin pour brancher une lampe de chevet ou un chargeur. Tout comme les contraintes existantes, comme les plinthes. Une tête de lit avec rangements sera plus large, mais si votre chambre à coucher est spacieuse, vous pourrez vous le permettre. Elle aura pour effet d’élargir visuellement la pièce, ce qui peut être un petit plus. Vous pouvez également jouer sur la hauteur et choisir une tête qui s’étire dans la verticale, même s’il est généralement conseillé de ne pas dépasser la longueur du lit. Le tout, pour garder une harmonie visuelle. 

Les fixations

Au choix, vous aurez soit un système de fixation par glissière, qui se fixe aux montants du sommier directement. Les coussins tête de lit, eux, peuvent se fixer directement au mur, grâce à une tringle sur laquelle ils sont suspendus. Autre option, la tête de lit à poser au sol. Certains dosserets se positionnant tout simplement, entre mur et sommier. Et le tour est joué ! Cela dit, prudence si votre dossier déco fait plus de 1 m 50 : il faudra le fixer solidement au mur. Soit avec un système de tasseaux métalliques ou de glissières.  

Quelle matière pour ma tête de lit ?

Il y a les adeptes de la tête de lit rembourrée. Les inconditionnels des matières brutes comme le bois (besoin d’une petite piqure de rappel ou d’inspiration déco sur le sujet ? Filez lire notre article sur la déco bois !) Mais aussi les amoureux du tissu, si confortable. 

La simplicité de la tête de lit en tissu

Vous trouverez forcément votre chouchou dans la gamme des tissus possibles : la simplicité intemporelle du coton, le soyeux du velours, l’authenticité du lin… Pour choisir le revêtement parfait, harmonisez-le avec le reste de la pièce. Attention aux rideaux déjà présents, par exemple. Il ne manquerait plus que votre tête de lit jure avec le reste ! Quoiqu’en termes de déco, l’essentiel est que ça vous plaise à vous, c’est votre chambre après tout ! 

Les panneaux coussins sont hyper accueillants, visuellement et pour votre dos, inégalables en termes de confort. Ils vous assurent une ambiance cocooning tout en restant élégants dans leur sobriété.  Si vous optez pour un chevet en tissu et que vous souhaitez ne pas devenir esclave de son entretien, choisissez-le déhoussable. (On y reviendra un peu plus bas !)

Tête de lit capitonnée, pour un effet chic

La tête de lit capitonnée est composée d’un panneau de bois, sur lequel vient s’ajouter un rembourrage joliment recouvert d’un tissu. Sans oublier, bien sûr, les clous de tapissier qui font tout le charme de ce dosseret au style glamour et luxueux. Le revêtement peut tout aussi bien être en coton, qu’en cuir, en synthétique ou encore en velours. Au choix, vous pouvez aussi décider de vous passer du détail des clous décoratifs, et leur préférer la sobriété du molleton ininterrompu. Vous aurez également le choix des options en ce qui concerne son prix. Si son style est raffiné et nous fait penser au luxe des beaux hôtels design, son prix ne s’envole pas pour autant. Tout dépendra de la matière et de sa confection.

Le charme de la tête de lit en bois 

Indétrônable dans beaucoup d’aspects déco, le bois répond forcément à l’appel lorsqu’on évoque les chevets ! Il s’avance sous divers aspects : bois massif, aggloméré, brut, patiné, voire verni ou peint. Vous pouvez aussi découvrir des merveilles en bois sculpté, avec moulures… Ou pencher pour la solution DIY et réutiliser du bois palette pour fabriquer votre tête de lit vous-même. Elle pourra alors prendre la forme simple de planches rectangulaires, ou s’arrondir à votre goût si vous savez manier les outils ! Dans tous les cas, les avantages du bois sont multiples : il réchauffe le style de la chambre en un rien de temps. Il se mêle parfaitement au style scandinave, s’il y est déjà présent. Mais peut tout aussi bien se marier à bon nombre d’autres styles. Versatile, il comblera vos désirs et aura l’avantage de durer dans le temps sans que vous vous en lassiez. 

Le bohème glamour de la tête de lit en rotin

On vous l’avoue… on a un petit faible pour le rotin ! Longtemps synonyme du kitsch des intérieurs de nos grands-mères, il revient en force pour notre plus grand plaisir. Matériau doux et naturel, il cumule les atouts charme en déco. Chaises, mobilier de jardin, fauteuil œuf suspendu : on le voit partout ! Pas étonnant donc qu’on le retrouve aussi dans nos chambres. Ses fibres en font un chevet solide, mais léger. Idéal pour atterrir au-dessus nos têtes lorsqu’on est au lit ! Élégant, il offre un petit côté bohème et rehausse le style d’une chambre rien que par sa présence. Le cannage, c’est-à-dire le tissage des fibres entre elles, permet un joli design qui peut reprendre l’arrondi des motifs floraux.

Quel entretien selon la matière de mon dosseret ?

On y vient enfin : l’entretien ! À ne pas (trop) prendre à la légère, d’ailleurs. Parce qu’après tout, on passe pas mal de temps dans notre lit, ce qui signifie aussi qu’on met nos têtes de lit à contribution. Soit en s’y adossant pour lire ou regarder une bonne série au chaud, soit en bougeant pendant le sommeil. Chez nous comme chez vous, il n’est pas impossible que les oreillers glissent, que nos têtes s’y frottent. Que nos chevelures la salissent, que la transpiration s’y dépose l’été quand il fait chaud… Alors, on fait quoi au juste ? On s’arme de bons conseils d’entretien ! 

Les chevets en tissus

On l’a vu plus haut, si le tissu est déhoussable ça facilitera grandement l’entretien. Vous pourrez ensuite le passer en machine ou le déposer au pressing pour un lavage à sec, selon la matière. Votre revêtement n’est pas séparable du reste du panneau et ne peut être ôté pour passer en machine ? Pas de problème. Utilisez un gant de nettoyage et de l’eau savonneuse. Humidifiez la vilaine tache et frottez doucement en réalisant des petits cercles. Attention à ne pas détremper le tissu, sous peine de vous retrouver avec une auréole encore plus visible que la tache de départ ! Pour plus de précautions, optez pour le « nettoyage à sec maison » : mélangez du bicarbonate de soude et de la terre de Sommières. Puis étalez la poudre obtenue sur toute la surface de la tête de lit. Au bout de quelques heures, brossez, et le tour est joué. 

Les chevets en bois

Le bois ne devrait pas vous poser trop de soucis d’entretien, surtout s’il est laqué. Un petit coup d’éponge humide et c’est parfait. Pensez à bien le sécher une fois nettoyé. Vous pouvez verser quelques gouttes d’huile de térébenthine sur une éponge humide et tiède pour frotter l’ensemble d’une surface en bois ciré. N’hésitez pas à passer une couche de cire pour terminer l’entretien. Le bois peint est un tout petit peu plus complexe à nettoyer, il s’agit de ne pas lui retirer sa peinture lors du processus. Pariez plutôt sur du liquide vaisselle dilué et une éponge douce. Surtout pas de produits lavants abrasifs ! Ensuite, aérez la pièce en grand ou passez un chiffon de microfibre pour le sécher. 

Vous voilà parés pour choisir votre tête de lit ! Tous les modèles, les styles et les matériaux s’offrent à vous. D’ailleurs, si vous êtes bricoleurs et inspirés, n’hésitez pas à fabriquer la vôtre à partir de planches de bois de récupération. Mais aussi (et c’est original) à l’aide de papier peint ou de peinture. Comment ? En créant un espace de démarcation sur le mur, directement aux abords du lit. Découpez votre papier peint en rond ou faites-en un beau rectangle au niveau du lit. Idem en peinture. Vous aurez un large choix de couleurs pour faire ressortir votre lit au sein de la pièce. Besoin d’inspiration pour choisir le papier peint adapté ? Ou pour choisir une tête de lit ReCollection à installer dans votre chambre ? Filez faire un tour sur le site ReCollection, on vous y attend ! 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Pinterest
Partager sur WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire