Style Bohème : Les clés de la réussite

Avec un engouement sans précédent depuis quelques années, le style Bohème gagne à nouveau du terrain un peu partout dans nos intérieurs en renouant avec une profonde envie de retour à la simplicité, de communion avec la nature et de se réapproprier les basiques intemporels.
Beaucoup plus qu’une simple tendance dans « l’air du temps », le style Bohème s’apparente plus à un certain Art de Vivre qui ne s’arrête pas à de petites touches décoratives mais oscille vers une mixité d’influences qui se prolongeront jusque dans la vie courante.
Ici, nous nous attacherons à décrypter l’ensemble des codes d’un intérieur Bohème pour mieux vous aider à tracer votre chemin vers la voie du cocooning parfait. Apaisant, relaxant, mais attention : toujours chic !

Le sommaire :

  • En amont : définir son propre style Bohème
  • Associer le style bohème avec les autres atmosphères de votre intérieur
  • Riches et naturels : Les matériaux du style bohème 
  • Pétillantes et exotiques : Les couleurs de la déco bohème 
  • Le rôle primordial des luminaires dans votre intérieur Bohème
  • Un impératif : Miser sur les bons accessoires
  • Notre dossier pour ne pas commettre d’impair, les 20 incontournables pour réussir votre déco Bohème

1. En amont : définir son propre style Bohème

Chacun sa route, chacun son chemin, oui. Cependant, au-delà de la trame principale que vous donnerez à l’ensemble de votre décoration Bohème, il s’agit de ne pas trop s’éloigner de « l’esprit » qui caractérise cette tendance.
Le Maître-mot se nomme : Liberté. L’adepte du Bohème ne souffre d’aucune contrainte, pas plus qu’il ne s’embarrasse de restrictions. Une vie « au jour le jour » qui ne se soucie guère des règles établies.

C’est cet état d’esprit qui devra se retrouver dans votre décoration et qui souvent passe par un univers décoratif imparfait, libre et qui s’accommode des contingences de la vie réelle.
Rien de surprenant alors que votre décoration s’émaille d’objets rapportés de voyages, de pièces d’artisanat, de meubles chinés, d’une accumulation de tapis au sol (comme aux murs) ou d’une ribambelle de coussins sur les canapés, les fauteuils et les lits.
La priorité est au confort et au cocooning, avec des touches originales que l’on retrouvera dans une multitude de détails déco (photophores en pagaille, joyeux bazar organisé, etc.) et qui signeront l’esprit d’un esprit poétique et insouciant.

2. Associer le style bohème avec les autres atmosphères de votre intérieur

On sera attentif aux chocs des cultures. Attention, mélanger différentes atmosphères, oui, mais pas à outrance. Et avec homogénéité !!!
On épure au maximum les couleurs, on mise sur les grands paniers, on compose des bouquets de fleurs séchées auxquels on adjoint des meubles bruts, une table de ferme, une commode rustique.
De la chine ! De la récup’ !

Côté papiers peints, on pourra choisir des imprimés fleuris et bucoliques. Et surtout, on s’autorise les mélanges qui à première vue pourraient paraître surprenant. Un canapé crème avec un pouf en skaÏ bleu ; un tapis berbère avec un papier peint Liberty !

Lampadaire ASYMETRIC
Lampe de Table ALFAJARIN
Lampe de table TRIMETRIC
Applique COBEN 2

3. Riches et naturels : Les matériaux du style bohème

Si l’on devait n’en retenir qu’un, ce serait le rotin. Table basse, bibliothèque, miroir soleil ou fauteuil Emmanuelle, il est l’atout charme et le marqueur indispensable du style Bohème. Pour les paniers de toutes formes, on misera sur l’osier. Et on n’oubliera pas le bambou, en petites tables, en suspensions, en miroirs.

On misera également sur une gamme de mobilier en bois brut. Par exemple une grande table en chêne avec un joli bouquet de fleurs séchés au centre. Des tapis ethniques colorés de rose, de rouge et de mauve. Des accessoires comme de petites tables en bois ou une commode en tek. Une multitude de photophores, des plantes grasses, des sculptures africaines et beaucoup de blanc et de tons crème aux murs.

Un incontournable : le macramé. Coussins, paniers, suspensions, miroirs, on le décline désormais sous toutes ses formes et il permettra de faire le lien entre les différentes pièces de votre chez vous.

4. Pétillantes et exotiques : Les couleurs de la déco bohème

Sans être à proprement parler un « matériau », la couleur insuffle pourtant la moitié de l’impulsion donné à notre décoration intérieure. D’un commun accord, l’ensemble des experts en décoration intérieure s’accorde pour dire qu’il n’existe pas d’unique couleur au style Bohème et que celles-ci évoluent au gré des tendances.
La règle sera plutôt de les accorder ensemble. Bien entendu, les couleurs naturelles ont toujours une place prépondérante avec des gammes de blancs, de crèmes, de beiges et les déclinaisons de pastels en tous genres ou de peintures dites « délavées ».

On soignera tout particulièrement le linge de maison que l’on accordera aux saisons. On peut alors dégager un panel prépondérant au style Bohème et quasiment indémodable.
Ainsi l’ocre, la marron, le beige et toutes les déclinaisons de tons proche de la terracotta sont propices au style Bohème.
Tapis tressés, coussins, pans de mur colorés, ces associations apportent une sérénité à l’ensemble de l’univers déco mais sans être totalement monochromes. On pourra d’ailleurs, grâce à quelques touches judicieuses de vert, de bleu canard ou de rouge, dynamiser un espace donné, égayer un canapé, une bibliothèque, un sol (par exemple avec un beau Kilim rempli de bordeaux, de bleus et de verts).

5. Le rôle primordial des luminaires dans votre intérieur Bohème

On ne le dira jamais assez : dans toutes sortes d’intérieurs, la place des luminaires est primordiale.

Pour notre déco Bohème, pas de métal, pas de fer forgé, mais du bambou, du raphia, de l’osier, de la céramique blanche ou pastel et même du papier !
On achète de grandes suspensions basses et des lampes à poser un peu partout qui, avec la quantité des points lumineux, conforteront le côté cocooning de l’ambiance rendue.

6. Un impératif : Miser sur les bons accessoires

Plaids tissés, kilims affriolants, coussins en peaux de bêtes, tapis berbères, on privilégiera les motifs colorés et ethniques pour quelques éléments précis sans craindre l’accumulation.
Inutile de préciser que les éléments contemporains rentreront avec parcimonie dans cet univers et que le design n’a pas forcément sa place par ici…

7. Notre dossier pour ne pas faire d’impair : les 20 incontournables pour réussir votre déco Bohème

  • Le hamac (en macramé, c’est le nec plus ultra !)
  • Les suspensions en rotin au plafond
  • Les cactus dans des paniers en osier
  • Les pompons un peu partout, où vous voulez !
  • Les voiles légères de couleur pourpre ou rose
  • Les tissages chinés et suspendus aux murs
  • L’attrape-rêves XXL
  • La tête de lit en bambou ou en rotin
  • Le macramé, même en dessous-de-plat
  • Les coussins à motifs ethniques ou navajos
  • La guirlande lumineuse toute blanche
  • Les chapeaux de pailles et les vieilles malles
  • La touche nature avec les plantes vertes
  • Les textiles à motifs graphiques
  • Les paniers tressés à profusion
  • Les miroirs Soleil aux quatre coins
  • Le tapis berbère sinon rien
  • Le lin, le bois, le rotin, le bambou, sans retenue
  • Le mélange des couleurs chaudes (rouge, rose, orange)
  • Les souvenirs de voyage et les objets du marché chinés




Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire